Les Shoppers de Nos Idées Shopping

Nos Idées Shopping est un mag collaboratif qui vous propose des informations, conseils, avis et  comparatifs pour trouver en ligne les meilleurs produits pour vos achats.

Sur ce site, il vous sera possible de vous informer sur de nombreux sujets : des idées de cadeaux à faire, comment trouver vos meubles et luminaires pour votre décoration ou des infos sur les vêtements et chaussures à la mode …

Image default
Jeux Vidéo et console gaming

Cracker une Nintendo switch, comment faire ?

Dans ce blog post, nous allons vous montrer comment cracker une Nintendo Switch. La Nintendo Switch est une console de jeux vidéo moderne et populaire qui offre aux joueurs une expérience de jeu unique. Cependant, comme toutes les consoles, elle a ses propres faiblesses. Heureusement, il existe des moyens de contourner ces faiblesses et de profiter pleinement de votre console.

Déterminer le modèle de votre Switch

Pour cracker votre Nintendo Switch, vous devrez d’abord déterminer le modèle de votre Switch. Il existe deux modèles de Nintendo Switch, le modèle original et le modèle lite. Le modèle original est plus ancien et a une batterie moins puissante que le modèle lite. Le modèle lite est plus récent et possède une meilleure batterie. Pour cracker votre Switch, vous aurez besoin d’un ordinateur avec Windows 10 et d’un câble USB-C. Vous devrez également télécharger le logiciel de crackage sur votre ordinateur. Une fois que vous aurez téléchargé le logiciel, suivez les instructions à l’écran pour cracker votre Switch.

Télécharger les outils nécessaires

Il existe de nombreuses façons de cracker une Nintendo Switch. La plupart des méthodes nécessitent l’utilisation d’un ordinateur, mais certaines peuvent être effectuées uniquement avec la console elle-même. La difficulté de la procédure varie en fonction du type de Switch que vous possédez et de la méthode utilisée.

Avant de commencer, vous aurez besoin de télécharger quelques outils. La première chose dont vous aurez besoin est une image de disque (ISO) de votre jeu préféré. Vous pouvez trouver ces fichiers en ligne, mais assurez-vous de les télécharger à partir d’une source fiable.

Une fois que vous avez téléchargé l’ISO, vous aurez également besoin d’un programme appelé «détecteur de partition». Ce programme vous aidera à localiser la partition de votre Switch qui contient le système d’exploitation. Vous pouvez le télécharger à partir du lien ci-dessous.

Enfin, vous aurez besoin d’un programme appelé «hachage SHA256». Ce programme est utilisé pour calculer le hachage SHA256 de l’ISO que vous avez téléchargé. Vous pouvez le télécharger à partir du lien ci-dessous.

Cracker une nintendo switch

Préparer votre Switch pour le jailbreak

Préparer votre Switch pour le jailbreak

Avant de pouvoir jailbreaker votre Nintendo Switch, vous devez d’abord la préparer. Cela implique de désactiver certaines fonctionnalités de la console, notamment la mise en place de restrictions de sécurité. Heureusement, ces étapes ne sont pas difficiles à suivre.

Étape 1 : Désactivez les mises à jour automatiques

La première chose à faire est de désactiver les mises à jour automatiques de votre Switch. Cela empêchera la console de télécharger et d’installer des mises à jour logicielles, ce qui pourrait annuler le jailbreak.

Pour désactiver les mises à jour automatiques :

1. Appuyez sur l’icône Paramètres en bas à droite de l’écrand’accueil de votre Switch.

2. Sélectionnez Mise à jour logicielle.

3. Sous MISE À JOUR AUTOMATIQUE, sélectionnez Désactivée.

Étape 2 : Activez le mode RCM

Le mode RCM (Recovery Mode) permet à votre Switch de démarrer sans son micrologiciel, ce qui est nécessaire pour effectuer le jailbreak. Vous pouvez l’activer en connectant une jig RCM au port Joy-Con de votre Switch.

Si vous n’avez pas de jig RCM, vous pouvez aussi fabriquer un simple câble avec quelques fils électriques et des connecteurs bananes. Voici comment procéder :

1. Coupez un câble USB Type-A en deux à environ 5 cm du connecteur USB Type-A male. Vous devriez maintenant avoir un câble avec un connecteur USB Type-A male et un connecteur USB Type-A femelle.

2. Coupez ensuite le câble en trois sections égales. Vous devriez maintenant avoir trois morceaux de câble avec un connecteur USB Type-A femelle à chaque extrémité.

3. Prenez l’un des morceaux de câble et soudez-y un fil rouge sur le connecteur USB Type-A femelle situé à une extrémité du câble. Ensuite, soudez un fil noir au même endroit sur le second morceau de câble. Laissez l’extrémité libre des fils rouge et noir suffisamment longue pour que vous puissiez les manipuler facilement. Ces fils serviront de pont entre les pins 1 et 10 du connecteur Joy-Con situé sur la carte mère de votre Switch.

4. Prenez le dernier morceau de câble et soudez-y un fil vert sur le connecteur USB Type-A femelle situé à une extrémité du câble. Ensuite, soudez un fil blanc au même endroit sur le premier morceau de câble que vous avez modifié (celui avec les fils rouge et noir). Laissez l’extrémité libre des fils vert et blanc suffisamment longue pour que vous puissiez les manipuler facilement. Ces fils serviront de pont entre les pins 2 et 9 du connecteur Joy-Con situé sur la carte mère de votre Switch.

5. Une fois que tous les fils ont été soudés aux câbles, insérez l’extrémité

Jailbreaker votre Switch

Pour «cracker» une Nintendo Switch, il faut d’abord jailbreaker la console. Cela signifie que vous devez modifier le logiciel de la console pour qu’elle puisse exécuter des logiciels non autorisés par Nintendo. Cela peut être fait en installant un custom firmware sur la Switch.

Il existe plusieurs façons de jailbreaker une Switch, mais la méthode la plus simple est d’utiliser le logiciel homebrew appelé ChoiDujourNX. Ce logiciel permet de jailbreaker votre Switch sans avoir à modifier le matériel de la console. Pour utiliser ChoiDujourNX, vous aurez besoin d’une carte microSD et d’un ordinateur Windows.

Commencez par télécharger ChoiDujourNX sur votre ordinateur. Ensuite, connectez votre Switch à l’ordinateur via un câble USB-C. Sélectionnez l’option «RCM» dans le menu du logiciel ChoiDujourNX. Cela permettra au logiciel de démarrer le mode RCM sur votre Switch.

Le mode RCM est un mode de démarrage spécial qui permet aux utilisateurs de charger des logiciels non autorisés par Nintendo. Une fois que vous avez sélectionné l’option RCM, suivez les instructions à l’écran pour démarrer le jailbreak de votre Switch.

Une fois que vous avez jailbreaké votre Switch, vous pouvez installer des homebrews et des mods. Les homebrews sont des applications créées par des développeurs tiers qui peuvent étendre les fonctionnalités de votre Switch. Les mods sont des modifications du code source du jeu qui peuvent changer la façon dont le jeu se joue.

Pour installer des homebrews et des mods sur votre Switch, vous aurez besoin d’une carte microSD. Formatez votre carte microSD en FAT32 avant de continuer. Téléchargez ensuite le homebrew launcher sur votre ordinateur et copiez-le sur votre carte microSD.

Insérez ensuite votre carte microSD dans votre Switch et lancez le homebrew launcher. Sélectionnez l’option «Installer/Mettre à jour les titles CFW». Cela permettra au logiciel d’installer le custom firmware sur votre Switch. Une fois que le custom firmware est installé, redémarrez votre Switch pour qu’il soit opérationnel.

Votre Switch est maintenant jailbreakée et vous pouvez profiter pleinement des homebrews et des mods !

Profiter de votre Switch jailbreakée !

Vous avez récemment fait l’acquisition d’une Nintendo Switch et vous souhaitez la jailbreaker pour profiter pleinement de ses fonctionnalités ? Cet article est fait pour vous ! Nous allons vous expliquer, pas à pas, comment procéder au jailbreak de votre Switch. Mais avant cela, il est important de bien comprendre ce qu’est le jailbreak d’une console et les risques que cela comporte.

Le jailbreak d’une console consiste en la modification de son système d’exploitation afin de pouvoir y installer des logiciels tiers non autorisés par le constructeur. Cela permet notamment d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires, mais comporte également des risques pour la sécurité et la stabilité de votre console. En effet, en installant des logiciels non autorisés, vous ne bénéficiez plus des mises à jour officielles du constructeur, ce qui peut rendre votre console plus vulnérable aux attaques. De plus, il est possible que certains logiciels tiers ne soient pas compatibles avec votre console et provoquent des bugs ou des plantages.

Procédure de jailbreak

Pour procéder au jailbreak de votre Nintendo Switch, vous aurez besoin du logiciel SX OS ainsi qu’un linker SX Pro. Le SX OS est un logiciel open source qui permet de modifier le système d’exploitation de la Switch afin d’y installer des logiciels tiers. Le linker SX Pro est un périphérique qui permet de lancer des backups de jeux sur Switch. Vous pouvez vous procurer le SX OS et le linker SX Pro sur le site officiel de Team Xecuter.

Une fois que vous avez téléchargé le SX OS et installé le linker SX Pro sur votre Switch, suivez les instructions suivantes :

1) Mettez votre Switch en mode RCM en appuyant sur les boutons VOL+ et POWER pendant 10 secondes. Votre Switch doit être éteinte pour cela.

2) Connectez le Linker SX Pro à votre Switch en mode RCM.

3) Appuyez sur le bouton RESET du Linker SX Pro pour démarrer le processus de jailbreak.

4) Suivez les instructions à l’écran pour installer le SX OS sur votre Switch.

5) Une fois l’installation terminée, vous pouvez démarrer votre Switch normalement et commencer à lancer des backups de jeux via le Linker SX Pro.

Fonctionnalités du jailbreak

Une fois que votre Nintendo Switch est jailbreakée, vous aurez accès à de nombreuses nouvelles fonctionnalités :

– Lancer des backups de jeux via le Linker SX Pro : vous pourrez jouer à des copies de jeux officiels ou à des homebrews (jeux créés par des développeurs indépendants).

– Installer des homebrews via le homebrew launcher : vous pourrez installer et lancer des homebrews directement depuis la Switch sans avoir besoin du Linker SX Pro.

– Modifier les paramètres régionaux : vous pourrez changer la région de votre Switch afin de pouvoir accéder aux contenus régionaux spécifiques (jeux, applications, etc.).

Si vous avez une Nintendo Switch et que vous voulez la cracker, voici comment faire. Tout d’abord, vous devez télécharger le logiciel de crack. Ensuite, vous devez brancher votre Switch à votre ordinateur et lancer le logiciel de crack. Le logiciel va alors cracker votre Switch et vous pourrez jouer à tous les jeux que vous voulez.

FAQ : en résumé

Question : J’ai une Nintendo switch que j’ai acheté récemment, comment puis-je la cracker ?
Réponse : Il est possible de cracker une Nintendo switch en utilisant un outil spécialisé, comme le Xecuter SX Pro. Ce dernier permet de modifier le firmware de la console afin de pouvoir lancer des copies piratées de jeux.

Question : Pourquoi voudrais-je cracker ma Nintendo switch ?
Réponse : Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gens choisissent de cracker leur console. Certains le font afin de pouvoir jouer à des jeux gratuitement, tandis que d’autres veulent simplement avoir accès à des fonctionnalités supplémentaires.

Question : Quels sont les risques associés au cracking d’une Nintendo switch ?
Réponse : Il y a quelques risques associés au cracking d’une Nintendo switch. Tout d’abord, la garantie de la console sera annulée si vous modifiez son firmware. De plus, vous risquez de endommager votre console si vous ne suivez pas les instructions à la lettre. Enfin, il est possible que des logiciels malveillants soient installés sur votre console si vous téléchargez des copies piratées de jeux.

Question : Existe-t-il des moyens légaux de cracker une Nintendo switch ?
Réponse : Il existe quelques moyens légaux de cracker une Nintendo switch, comme l’utilisation de logiciels open source. Cependant, la plupart des moyens de craquer une Nintendo switch sont illégaux.

Question : Comment puis-je empêcher ma Nintendo switch de se faire cracker ?
Réponse : Il existe plusieurs façons d’empêcher votre Nintendo switch de se faire cracker. Tout d’abord, vous pouvez mettre à jour régulièrement votre système afin de bénéficier des dernières fonctionnalités et correctifs de sécurité. De plus, vous pouvez utiliser un logiciel de sécurité pour protéger votre console contre les logiciels malveillants.

A LIRE SUR LE SITE

Comment copier gratuitement les jeux Xbox 360

Tiago Martineau

Acheter des accessoires pour la Wii à bas prix

Gaspard Daullaire

Utiliser les jeux vidéos comme outils d’éducation et de formation

Tiago Martineau

Laissez une réponse à